l'enfer des écrans

À propos

Dans ce pamphlet anonyme les auteurs s'attaquent à l'univers des écrans, de tous les écrans. Des ordinateurs à celui des smartphones, ces prétendus téléphones intelligents. Ce ne sont pas des technophobes mais des utilisateurs frénétiques de nouvelles technologies qui entendent parler de leur aliénation.
La religion numérique concomitante à l'épuisement démocratique a non seulement envahi nos vies quotidiennes mais accélère le temps en entraînant une fragmentation de l'individu.
C'est tout notre rapport au corps et à la beauté qui en a  été bouleversés.
La connexion est à l'opposé de la connaissance car l'écran c'est l'ubris moderne, une forme de violence et de déraison.
Les écrans épuisent toute forme de résistance et toute démocratie réelle pur les remplacer par une dictature soft et hard du marketing.
D'ailleurs ce n'est pas un hasard si l'islamisme radical utilise tant les réseaux sociaux et que l'esprit des civilisations et des libertés est symbolisé par le crayon.
De cette fracture avec la nature et le naturel ce petit pamphlet qui dans une seconde partie développe l'idée de la beauté comme remède à notre crise contemporaine est aussi un texte sur la conversation, l'échange, et la disparition de l'écrit.
Il est un manifeste pour tous les amoureux du livre et de la librairie.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Thèmes et questions de société

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty