ça peut pas faire de mal ! t.2 ;  la poésie : Baudelaire, Apollinaire, Eluard, Aragon

ça peut pas faire de mal ! t.2 ; la poésie : Baudelaire, Apollinaire, Eluard, Aragon (2 cd audio ; 2h51 ; lus et commentés par Guillaume Gallienne ; préface André Velter)

À propos

Après le succès du premier tome de Guillaume Gallienne, consacré au roman et issu de son émission sur France Inter Ça peut pas faire de mal, le deuxième tome est cette fois dédié à la poésie. L'interprétation exceptionnelle que fait Guillaume des poèmes, notamment ceux de Charles Baudelaire, est une émotion littéraire rare. La poésie est bien musique et chant tout à la fois, et cette proposition d'« habiter la Terre en poète » s'entend alors complètement dès lors que les mots d'Apollinaire, ceux d'Aragon ou bien d'Éluard résonnent et se lisent dans le même temps dans l'ouvrage réalisé à partir de la sélection de poèmes proposés par Guillaume Gallienne.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782070108312

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    216 Pages

  • Longueur

    23 cm

  • Largeur

    19 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    506 g

  • Distributeur

    Sodis

Infos supplémentaires : Livre lu  

Guillaume Gallienne

Acteur, scénariste et réalisateur, Guillaume Gallienne, né en 1972, intègre la Comédie-Française en 1998 et en devient Sociétaire en 2005. Parallèlement, on le remarque dans des comédies grand public, mais aussi des films d'auteurs. Sa popularité éclate en 2008 avec la création d'un spectacle autobiographique Les Garçons et Guillaume, à table ! Depuis septembre 2009, il anime chaque samedi l'émission Ça peut pas faire de mal sur France Inter dans laquelle il lit des extraits d'oeuvres littéraires. Artiste éclectique, alliant l'humour à l'érudition, Guillaume Gallienne a conquis un large public. Il a été distingué à ce jour par deux Molière et quatre César.

empty