Architecture / Urbanisme

  • Bauhaus Nouv.

    Bauhaus

    ,

    • Seuil
    • 25 Novembre 2021

    Une façon nouvelle, destinée au grand public, de découvrir ce mouvement majeur de l'art total Héritier des courants d'avant-garde, le Bauhaus représente au XXe siècle la référence fondamentale pour tous les mouvements innovants dans le domaine du design et de l'architecture à travers la voix de ses maîtres comme Klee, Kandinsky, Albers, Mies van der Rohe...

    Ce roman graphique, composé de trois chapitres, raconte son histoire de sa création à Weimar par Gropius en 1919 à la fin de la Première Guerre mondiale, jusqu'à son déménagement en 1925 à Dessau et sa fermeture par les nazis à Berlin en 1933.

  • De Porto à Singapour, découvre les librairies les plus étonnantes, audacieuses et innovantes du monde !
    Institution ou lieu alternatif, contemporaine ou à l'ancienne, sur l'eau ou dans une cathédrale gothique, et si on visitait ces librairies ? Car quoi de plus magique que ces livres à perte de vue, où tout semble possible.
    Découvrez l'histoire de ces lieux de vie et d'inspiration, et partez à la rencontre de ces libraires qui en font l'âme, proposent leurs coups de coeur, et s'engagent.

  • Notre-Dame-des-Plantes

    Gilles Clément

    • Bayard
    • 14 Avril 2021

    Le jardinier paysagiste, voyageur du monde et écrivain Gilles Clément imagine : puisque, après l'incendie qui a détruit la toiture de Notre-Dame, la lumière est enfin entrée dans ce lieu, on pourrait en faire un jardin ! « La dernière aventure de Notre-Dame est un envol du chapeau par la force des flammes. Et brutalement, on y voit clair. Pourrait-on bénéficier de cette offre en ce siècle délicat des gestions de l'énergie ? Alors installons une serre, un jardin et, pourquoi cultivons-y une vigne grimpante pour en tirer un vin de messe unique au monde ! » Dans un texte drôle, roboratif et poétique, Gilles Clément montre avec brio que Notre-Dame-de-Paris est un roman et que l'incendie en est un chapitre. Un édifice en perpétuelle transformation qui bouleverse la notion de patrimoine en lui donnant un statut d'oeuvre changeante. Et aujourd'hui, si un tel projet venait à se réaliser, l'auteur en serait le monde vivant non-humain, un ensemble végétal et animal aux imprévisibles décisions.

  • "Dans un article paru dans American Antiquity, les auteurs alertaient, chiffres à l'appui, sur le déclin prononcé du nombre de découvertes archéologiques majeures faites au cours des 20 dernières années. Et pourtant, de même qu'il n'existe pas d'humanité sans mémoire, il ne peut y avoir de sociétés sans ruines. Cette prise de conscience de l'importance du passé, en particulier de la conservation des monuments et sites les plus remarquables parvenus jusqu'à nous, a émergé peu à peu.

    Il était temps, les menaces pesant sur les monuments et sites anciens sont nombreuses, et diverses : destructions volontaires, pillage, pression de l'urbanisation, tourisme de masse, restaurations abusives, négligence et pollution ou encore conséquences des changements climatiques. Pour mieux comprendre les enjeux de la sauvegarde de ces trésors, il faut les montrer dans leur plénitude. C'est toute l'ambition de ce livre : par le texte et par l'image, ce sont ainsi les joyaux d'Angkor, d'Alep, de Palmyre, d'Haïti, de Nazca, de Méroé, de Pachacamac ou encore de Venise qui se révèlent, dans toutes leur puissance, et leur fragilité."

  • La transition énergétique exhorte à ne plus démolir pour reconstruire. Dans ce contexte, Ré:habiter examine différentes manières d'intervenir autrement sur les bâtiments existants dégradés, désaffectés, promis à la démolition:habitat ou équipement, hangar, grange, garage, bunker... La vingtaine d'interventions internationales sélectionnées esquissent une approche sensible et pragmatique de l'enjeu environnemental, moins technologique, plus inventive, hautement profitable à l'architecture.La posture adoptée relève davantage de la valorisation et de la réutilisation que de la réhabilitation ou de la rénovation. Au lieu de soumettre l'existant à leur projet, autrement dit d'en émousser la singularité et d'en ignorer le potentiel, les concepteurs procèdent à l'inverse. Les caractéristiques du site sont considérées comme une ressource, des éléments à exploiter plutôt qu'à conformer. Elles orientent et nourrissent les choix, infusent l'intervention. Travailler ainsi «avec» le bâtiment plutôt que «contre», et parfois avec les habitants, produit des solutions hors normes.L'intervention est visible, les usages antérieurs du bâtiment lisibles; le procédé inscrit le projet dans une histoire en cours lui conférant une part d'inachevé, l'espace n'est pas prédéfini, il reste ouvert, flexible, réversible en termes d'usage, appropriable pour des utilisations futures variées.

  • Une remarquable collection de maisons contemporaines d'exception construites sur des sites côtiers spectaculaires.

    Des plages de sable blanc, des falaises vertigineuses et des criques secrètes font partie des remarquables sites où ont été construites les maisons contemporaines d'architectes présentées dans Habiter la mer. Illustré de magnifiques photographies en couleur, ce livre rassemble les plus beaux exemples d'architecture côtière résidentielle à travers le monde.
    Chaque maison, dont l'intérieur et l'extérieur sont révélés par de superbes images, entretient un lien profond avec la beauté brute et exaltante de la mer et du littoral environnants.

  • Avec sa maison de Santa Monica et le musée Guggenheim de Bilbao, Frank Gehry a laissé à travers le monde des édifices déterminants pour l'architecture contemporaine, dont la présence a transfiguré les villes où ils ont été édifiés.
    Inclassable, en dépit des tentatives pour faire de lui un artiste égaré chez les architectes, un nihiliste ou un iconoclaste, il a su répondre avec finesse aux défis des programmes les plus complexes et des tissus urbains les plus délicats. Pionnier dans l'usage de l'ordinateur, il a su le dompter pour imaginer des formes surprenantes et poétiques.
    Dans un parcours sillonnant continents et océans, Jean-Louis Cohen s'appuie sur sa longue familiarité avec l'architecte pour présenter une quarantaine d'édifices spectaculaires, du Walt Disney Concert Hall à la Fondation Louis Vuitton et de la salle Pierre Boulez à la Fondation Luma.

  • Des pyramides d'Égypte aux Bains des Docks du Havre de Jean Nouvel, du Taj Mahal au Palais d'Hiver de Saint-Pétersbourg, du musée Guggenheim de Bilbao au stade olympique de Pékin, cet ouvrage rassemble dans une même chronologie toutes les régions du monde et toutes les cultures. Temples, cathédrales, musées, palais, châteaux, hôtels, aéroports, maisons privées, constructions de pierre, de marbre, de bois, d'acier, de béton... Ce sont 1 001 lieux à découvrir, grandioses ou intimes, à travers 100 pays différents à travers le monde.

  • « Établir une limite » est l'un des concepts majeurs de la pensée de l'espace-temps japonais, l'une des racines de son esthétique. Dans les sanctuaires et les maisons, cette notion du seuil, du kekkai, conduit l'agencement de la charpenterie et des ouvertures, tout en guidant la conception des jardins, des paysages, de la peinture, intimement liée à la littérature, aux rites ou à la poésie.
    En 1966, en pleine furie moderniste, un historien japonais, éminent spécialiste de la maison médiévale, Ito Teiji, publie une oeuvre majeure consacrée au kekkai, qui puise ses exemples dans toute l'histoire de l'architecture japonaise. C'est ce livre, Kekkai no bi, que Philippe Bonnin et son équipe traduisent, rendant accessible pour la première fois cet ouvrage essentiel. L'abondante iconographie permet en outre de visualiser les lieux et les dispositifs évoqués, tandis que l'appareil de notes et de commentaires, la chronologie et les cartes en font un outil de travail très commode et solidement étayé.
    Une invitation à nouer le kekkai et à entrer dans un univers sensible et complexe qui intrigue et fascine toujours l'Occident.

  • Ce manuel, qui a connu un succès considérable depuis les années 1980 en Amérique latine (Brésil) puis en Amérique du Nord (Mexique et États- Unis), est pour la première fois traduit en français. Il s'agit d'un traité sur l'approche intuitive, empirique et contextuelle de la construction, dont Johan van Lengen a collecté le savoir-faire auprès des gens de la campagne et des zones précaires des grandes villes pendant de nombreuses années : Indiens, paysans, habitants des favelas, délogés... Il observe ce qu'il est possible de faire avec peu de ressources, notamment industrielles, et présente de manière didactique et essentiellement grâce au dessin un éventail de possibilités économiques et à faible impact environnemental. Une source d'inspiration pour les candidats à un mode de vie alternatif.

  • Une collection à couper le souffle de maisons contemporaines paradisiaques conçues pour être en symbiose avec la nature.

    Après le premier Habiter la nature, ce second volet permet de découvrir une nouvelle sélection de maisons conçues par des architectes avec un objectif simple : créer une relation particulière entre la construction (et donc ses occupants) et la nature qui l'entoure. Les 50 maisons présentées ont été choisies pour leur emplacement exceptionnel, qu'elles soient blotties dans la terre, qu'elles culminent à la cime des arbres, qu'elles soient entourées d'eau ou qu'elles résistent à la chaleur désertique.
    Ces maisons sont parfaitement mises en valeur par des photographies montrant aussi bien l'intérieur que l'extérieur, ainsi que le cadre exceptionnel dans lequel elles s'inscrivent.

  • Synagogues : merveilles du judaïsme Nouv.

    Source de force spirituelle pour de nombreuses communautés juives et d'émerveillement pour les amateurs d'art de toutes confessions, les synagogues comptent parmi les plus beaux édifices du monde.
    Ce livre retrace l'évolution architecturale et historique de plus de soixante sanctuaires iconiques. Partant de certains des plus importants sites archéologiques de l'Antiquité, il couvre les synagogues du début du Moyen Âge en Europe, en Afrique et en Asie, et s'étend aux créations actuelles les plus innovantes en Israël et dans le reste du monde. Des chefs-d'oeuvre d'architecture, comme la synagogue Beth Sholom de Frank Lloyd Wright en Pennsylvanie, celle de la rue Sainte-Victoire à Paris, ou le Temple Emmanu-El à New York sont ici illustrés. Dans une série d'essais passionnants, d'éminents spécialistes explorent les nombreux styles architecturaux qui expriment l'histoire riche, complexe et souvent tragique de la synagogue. Embrassant l'Europe, la Russie, le Caucase, l'Afrique du Nord et le Nouveau Monde, l'ouvrage réunit des images d'archives et des photographies originales qui, par leur beauté, mettent en lumière toute la splendeur de ces lieux. La présence de nouveaux sanctuaires élégants et fonctionnels, comme le Centre juif des Hamptons (Gates of the Grove), à East Hampton (New York), et la synagogue Cimbalista de Mario Botta, à Jérusalem, donne un aperçu de la vitalité de la conception des synagogues à notre époque.

  • Secrets de nos églises et cathédrales Nouv.

    De la basilique Saint-Denis à la cathédrale Saint-Front de Périgueux, en passant par les chemins de Compostelle et de petites églises méconnues, ce livre embarque le lecteur dans nos régions de France.
    Ce beau livre richement illustré est découpé en 5 parties, dont chacune dévoile les richesses patrimoniales religieuses d'une grande région de France métropolitaine. Chaque région présente des monuments emblématiques (cathédrales, abbayes, basiliques...) et des lieux plus confidentiels, qui se distinguent par une anecdote insolite ou un mystère particulièrement étonnant.
    Chaque chapitre est entrecoupé de sujets transversaux, qui permettent d'aborder les astucieuses techniques des bâtisseurs, les saynètes des vitraux, les bestiaires des gargouilles ou encore les secrets des Templiers.
    Avec son format, sa belle fabrication, ses informations précises et ses superbes illustrations, ce livre séduit tant par sa forme que par son fond.

  • Pour la première fois, un ouvrage consacré au patrimoine Vauban entièrement illustré.

    C'est du Vauban ! On salue généralement ainsi toute fortification ne montrant ni tours crénelées du temps des seigneurs ni coupoles en béton de la ligne Maginot. Vauban et ses émules se voient attribuer les ouvrages fortifiés relevant d'époques où la guerre ne se faisait déjà plus avec des armures et des échelles mais pas encore avec des chars blindés et des bombardiers aériens. À la charnière des deux mondes, Vauban a connu et souvent imaginé avec talent et ingéniosité les étapes conduisant de l'un à l'autre, devenant un maître incontesté de l'architecture militaire.

    Sa charge de Commissaire Général des Fortifications, ses nombreux écrits et les échanges épistolaires qu'il a laissés fournissent un témoignage exceptionnel sur un moment-clé des civilisations modernes : les siècles baroques. Sciences spéculatives, arts libéraux et arts plastiques s'y fondent pour définir une culture globale dont Vauban reste l'une des illustrations les plus notables. L'auteur Jean-Loup Fontana nous conte l'histoire de ce « patrimoine actuel », apportant un éclairage nouveau sur cet homme de l'art qu'était Vauban. Citadelles, villes fortifiées, ouvrages isolés... les plus remarquables réalisations de Vauban sont ici croquées par l'illustrateur Jean-Benoît Héron, faisant de ce livre un ouvrage unique.

  • Un panorama des plus belles oeuvres architecturales réalisées par des femmes, du début du XXe siècle à nos jours.

    « Diriez-vous de moi que je suis une diva si j'étais un homme ? » avait dit Zaha Hadid, bousculant plus d'un siècle de sexisme en architecture. Un siècle au cours duquel les femmes se sont vues refuser l'accès aux écoles d'architecture, voire aux diplômes alors qu'elles avaient suivis les cours. Aujourd'hui encore, elles ne représentent que 10 % des plus hauts postes dans les agences d'architecture. En réponse à ce contexte, cet ouvrage rend un hommage essentiel aux créations architecturales des femmes architectes. Avec plus de 150 réalisations couvrant plus d'une centaine d'années, cet ouvrage est un véritable manifeste. C'est un témoignage photo graphique de l'extraordinaire contribution des femmes au métier d'architecte.

  • De châteaux, il en sera beaucoup question dans ce livre. Des dépendances aussi mais surtout de dépendance, cet état si particulier qui habite les propriétaires de ces lieux.

    Qui sont donc ces châtelains ensorcelés ? Particuliers sans particule, ils ne sont pas héritiers ni forcément riches. Mais ils ont pris un jour la décision de se lancer dans l'aventure un peu folle de la vie de château. Curieuses de les rencontrer, nous avons entrepris, avec la photographe Marie-Pierre Morel, un tour de France de leurs châteaux et manoirs.

    La France compterait 45 000 édifices classés au patrimoine, dont 12 000 sont privés. Le choix n'a pas été facile, certaines portes difficiles à ouvrir. Cette flânerie décorative, sans nostalgie, lève le voile sur des sites confidentiels, jamais ou rarement ouverts au public.

    Décorateurs, galeristes, antiquaires, artistes et collectionneurs partagent ce talent rare de mettre en scène des univers décoratifs en marge des modes et des tendances. Nous les avons longuement écoutés, puis nous avons parcouru avec eux le dédale de leur palais. Leurs maisons nous racontent des rêves d'enfant, des histoires de coup de foudre, de rencontres inattendues, de folles passions.

    Lascours, bâtiment dépecée par les cambrioleurs et restauré avec délicatesse par ses nouveaux propriétaires, nous dévoile ses blessures. Ravel, aux allures de forteresse imprenable, cache derrière ses hauts murs des trésors de raffinement. Le château du poète Jean Rameau, jalousement gardé, dévoile enfin ses fantaisies décoratives...

    Ce sont ces instantanés de vie que nous avions envie de partager. Poser le regard sur le joyeux désordre d'un atelier, capturer l'aube naissante au saut du lit, s'attarder sur un détail sans importance, saisir l'esprit des lieux.

    Les châteaux sont dans l'air du temps, Ce livre vous invite à remonter le temps et les époques en découvrant l'univers poétique de châtelains atypiques.

  • Architecture verte pour un avenir durable Nouv.

    Les projets présentés dans ce livre sont d'excellents exemples de la façon dont les nombreuses facettes de la durabilité peuvent être appliquées dans le domaine de l'architecture. En utilisant le terme "vert", nous avons tenté de mettre en évidence non seulement les facteurs les plus quantifiables, tel que l'efficacité énergétique optimale, mais aussi d'autres moins tangibles, tels que l'intégration respectueuse et harmonieuse de l'architecture dans l'environnement naturel et la durabilité sociale, présents à un degré plus ou moins élevé dans tous les projets présentés ici et étroitement liés à la durabilité environnementale.

  • À côté des églises, cadres du culte et de la vie sacramentelle, il existe dans le christianisme des lieux considérés comme sacrés parce qu'ils abritent les reliques d'un saint ou qu'on y garde le souvenir de l'apparition d'un ange ou de la Vierge Marie. Ce livre étudie les étapes de la formation de ces lieux saints et l'évolution de leur popularité au sein de la chrétienté occidentale entre le ive et le xvie siècle. Les plus célèbres furent Jérusalem, Rome, Saint-Martin de Tours, les monts Saint-Michel de Pouille et de Normandie, Rocamadour, Assise et Notre-Dame de Lorette. Avec bien d'autres encore, plus modestes, ces sanctuaires, fréquentés par de nombreux pèlerins en quête de guérison du corps et de l'âme, finirent par constituer un réseau très dense, qui remplit l'espace de nouvelles formes de sacralité.
    C'est ce processus dont rend compte André Vauchez dans une vaste synthèse, enrichie d'une iconographie abondante et originale.
    Un maître ouvrage pour comprendre la mise en place d'un espace chrétien en Europe entre l'Antiquité tardive et les Temps Modernes.

  • Uin 1940, à bord du Hakusan Maru, Charlotte Perriand quitte la France. Endormie dans sa cabine, elle fait un cauchemar. Le Corbusier, sous les traits d'un corbeau, lui fait des reproches : « Tu auras tout le temps de méditer le mal que tu m'as fait.» En route vers le Japon, cette architecte avant-gardiste et non conventionnelle va vivre une période fondamentale dans sa vie. L'immersion dans la culture et les traditions nippones sera pour elle une véritable révélation. Cette expérience lui permettra de développer sa vision de l'architecture d'intérieur : réformatrice, alliant tradition et modernité, adaptée au confort et à la vie moderne.

    Charles Berberian, de son crayon, raconte ce moment clé dans la carrière de cette icône du design. Dans un carnet en fin d'ouvrage, son entretien avec Pernette Perriand, fille de Charlotte, apporte un nouvel éclairage sur la vie de cette artiste.

  • Deux architectes et un anthropologue sont allés à la rencontre de ceux qui font l'architecture écologique d'aujourd'hui pour comprendre ce qui les anime et dégager des pistes de réfexion sur notre durabilité en matière de construction. Au cours de leur Tour de France, ils ont visité 30 maisons qui illustrent la richesse et la diversité des systèmes constructifs sur le territoire. Paille, terre crue, pierre de taille, bois, balle de riz, roseaux, chanvre, matériaux de réemploi : des réponses concrètes existent face à la standardisation de nos logements et cette diversité constitue une riche source d'inspiration pour tout futur constructeur. Cet ouvrage présente une sélection de 12 maisons remarquables analysées en profondeur et illustrées par un contenu inédit: photographies, dessins, chiffres, interviews des constructeurs, témoignages d'experts...

  • La chambre et l'intime

    Claire Ollagnier

    • Picard
    • 1 Septembre 2021

    Ces deux mots - l'intime et la chambre - semblent inextricablement liés, et ce d'autant que leur origine est assez concomitante. À l'aube du XVIIIe siècle, quand chambre à coucher il y a, elle n'est pas encore le lieu de l'intime. Un siècle plus tard, alors que les appartements se composent pratiquement des mêmes suites de pièces, les usages ont changé. On n'habite plus la demeure de la même manière, et certaines pièces ont été sanctuarisées ; la chambre à coucher en fait partie. Pour mieux en rendre compte, ce livre propose d'explorer le XVIIIe siècle de part en part, de rechercher les traces de la transformation des esprits et des usages, d'interroger les continuités autant que les ruptures.

  • Cet ouvrage exauce le voeu de Le Corbusier de voir éditées les conférences qu'il prononça à Rio de Janeiro en août 1936. Et, comme ce fut le cas à Alger, Moscou, Bruxelles, Athènes, Paris, Stockholm, Rome, Buenos Aires, São Paulo ou Montevideo, ces conférences jouèrent un rôle central dans la propagation de ses idées sur l'architecture et l'urbanisme. L'importance de ce recueil tient au fait qu'il permet de mesurer le chemin parcouru par Le Corbusier entre 1929 et 1936. Enfin, à travers les propos transcrits, la reproduction des dessins et des projections, on peut non seulement suivre la manière dont Le Corbusier transmettait son message, mais aussi reconstituer le temps et le rythme des conférences : les commentaires qu'il improvisait en restituent l'ambiance et les moments d'intensité.

  • Architecture bioclimatique, bio-mimétisme, jardin planétaire, habitat autonome, lutte contre les ilots de chaleur en ville, constructions frugales, respect des lieux et du monde vivant, architectes, paysagistes, designers, artistes ouvrent les pistes vers un habitat vivant et désirable.

  • De la grande pyramide de Gizeh au Guggenheim Museum à Bilbao en passant par la Sagrada Família à Barcelone et l'opéra de Sydney, cet ouvrage explore, à travers 50 monuments emblématiques, les styles, les éléments architecturaux et les matériaux qui font l'histoire de l'architecture.

empty