Les commandes sur le site internet sont suspendues jusqu'au : 01/05/2021

  •  Benjamin Constant Adolphe « ... L'amour crée, comme par enchantement, un passé dont il nous entoure. Il nous donne, pour ainsi dire, la conscience d'avoir vécu, durant des années, avec un être qui naguère nous était presque étranger. L'amour n'est qu'un point lumineux, et néanmoins il semble s'emparer du temps. Il y a peu de jours qu'il n'existait pas, bientôt il n'existera plus ; mais, tant qu'il existe, il répand sa clarté sur l'époque qui l'a précédé, comme sur celle qui doit le suivre. » Introduction, notes et commentaires de Gilles Ernst.

    En stock
    Période exceptionnelle : la commande des livres est suspendue
  • Ce volume contient écrits autobiographiques, littérature et politique, religion.

  • « "Adolphe, me dit-elle, vous vous trompez sur vous-même ; vous êtes généreux, vous vous dévouez à moi parce que je suis persécutée ; vous croyez avoir de l'amour, et vous n'avez que de la pitié." Pourquoi prononça-t-elle ces mots funestes ? Pourquoi me révéla-t-elle un secret que je voulais ignorer ? Je m'efforçai de la rassurer, j'y parvins peut-être ; mais la vérité avait traversé mon âme ; le mouvement était détruit ; ...et déjà il y avait en moi une pensée que de nouveau j'étais réduit à cacher. »

    Sur commande
  • Tenus de 1804 à 1816 entre l'Allemagne de Goethe et la France de Napoléon, ces journaux sont les confidents d'une conscience à vif : ils scrutent avec lucidité les tourments de l'être et les intermittences d'un coeur pris dans des labyrinthes passionnels dignes des meilleurs romans. Par sa sincérité dévastatrice et son esprit d'expérimentation, par son intelligence aiguë, par son style électrique et son ironie mordante, Constant offre la matrice d'une nouvelle pratique d'écriture. Il représente ainsi, pour le journal, ce que Rousseau est pour l'autobiographie : un pionnier, qui garde aujourd'hui toute son actualité et sa modernité. C'est un philosophe, un homme politique, un amoureux, un romancier, un grand écrivain qui s'exprime ici.

    Édition de Jean-Marie Roulin.
    />

    Sur commande
  • Voyages à travers l'Europe, lectures fiévreuses et désordonnées, découverte de la société et de ses travers, rencontres amoureuses et passionnées... Tels sont les premiers pas dans le monde du jeune Benjamin Constant.
    À l'heure du bilan, l'auteur d'Adolphe pose sur sa jeunesse un regard tendre et amusé.

  • De la liberté de la pensée réunit plusieurs extraits des Principes de politique applicables à tous les gouvernements représentatifs, essai de Constant paru en 1815.
    Le philosophe s'interroge ici sur la liberté de la pensée, dans différents domaines : la problématique se pose-t-elle de la même manière dans le cas de la presse, de la religion, de l'individu ?
    « Il en est de la religion comme des grandes routes : j'aime que l'État les entretienne, pourvu qu'il laisse à chacun le droit de préférer les sentiers. » « Jamais la liberté ou plutôt la licence de la presse ne fut plus illimitée : jamais les libelles ne furent plus multipliés sous toutes les formes, et mis avec plus de recherche à la portée de tous les curieux. Jamais en même temps l'on n'accorda moins d'attention à ces productions méprisables. Je crois sérieusement qu'il y a aujourd'hui plus de libellistes que de lecteurs. »

  • Au début du XXe siècle furent retrouvées, parmi les nombreux manuscrits de Benjamin Constant, trois fictions inachevées à la première personne, écrites dans les années 1800-1810 : Amélie et Germaine, Cécile et Ma vie (ce dernier texte est également connu sous le titre Le Cahier rouge).
    D'emblée, on s'est passionné pour ce que ces textes, en grande partie autobiographiques, nous révélaient de l'alcôve d'un homme politique de premier plan. Puis ils ont été lus pour ce qu'ils sont : de grandes oeuvres littéraires, à travers lesquelles Constant livre son autoportrait lucide et sarcastique.
    « Il faut me marier, mais avec qui ? » se demande-t-il d'abord dans Amélie et Germaine (1803), qui met en scène, sous la forme d'un journal, son hésitation entre Amélie Fabri, jeune femme riche et rangée, et Germaine de Staël, la reine des salons, avec qui il entretint une liaison tumultueuse. La réponse se trouve dans Cécile (1810), récit fictif inspiré par l'incroyable saga amoureuse qu'il vécut, quelques années plus tard, avec Charlotte de Hardenberg - les amants attendirent treize ans pour partager leur première nuit, et quinze ans pour se marier - Dans Ma vie (1811-1812), enfin, Constant revient sur ses années d'enfance, dans le cadre d'un authentique récit autobiographique, qui éclaire à bien des égards son unique roman, Adolphe.

  • Ecrits politiques

    Benjamin Constant

    " j'ai défendu quarante ans le même principe, liberté en tout, en religion, en philosophie, en littérature, en industrie, en politique : et par liberté, j'entends le triomphe de l'individualité, tant sur l'autorité qui voudrait gouverner par le despotisme, que sur les masses qui réclament le droit d'asservir la minorité à la majorité.
    Le despotisme n'a aucun droit. la majorité a celui de contraindre la minorité à respecter l'ordre : mais tout ce qui ne trouble pas l'ordre, tout ce qui n'est qu'intérieur, comme l'opinion ; tout ce qui, dans la manifestation de l'opinion, ne nuit pas à autrui, soit en provoquant des violences matérielles, soit en s'opposant à une manifestation contraire ; tout ce qui, en fait d'industrie, laisse l'industrie rivale s'exercer librement, est individuel, et ne saurait être légitimement soumis au pouvoir social.
    ".

    Indisponible
  • Benjamin Constant a été un témoin attentif et passionné de la Révolution française. Il n'a eu de cesse d'en commenter le déroulement, et même de participer à ses débats.
    Dans ces textes qui datent de la période du Directoire (incertaine et peu glorieuse, mais politiquement passionnante), Constant se bat sur deux fronts : il défend la société issue de la Révolution en se fondant sur les intérêts que celle-ci a fait naître, mais il se réclame aussi des principes de 1789 pour défendre le régime post-thermidorien, à la fois modéré et révolutionnaire.
    Ainsi De la force du gouvernement actuel de la France et de la nécessité de s'y rallier (1796) est-il un plaidoyer pour la modération en même temps qu'une apologie du régime républicain issu de la Convention. Ce texte suscita des polémiques auxquelles Constant répond dans Des réactions politiques. Enfin, en 1797, dans Des effets de la Terreur, il défend un régime qui se veut à la fois libéral et révolutionnaire, et montre que la Terreur n'était nullement un moment nécessaire dans la Révolution. Ces deux textes sont aussi reproduits dans cet ouvrage.

  • 14-20 septembre 1812 : le feu ravage Moscou.
    17-19 octobre 1813 : la bataille fait rage à Leipzig.
    Le 3 novembre, secouant la poussière des bibliothèques, délaissant manuscrits et femme, Benjamin Constant part de Brünswick pour Hanovre, où il dîne le 6 avec le "Béarnais", Bernadotte. Dès lors, il se voue au "service" du prince royal de Suède, composant fébrilement, en un temps record, son Esprit de la conquête, destiné à hâter le renversement de Napoléon et installer en France une monarchie constitutionnelle, sous le sceptre de Bernadotte.
    Une oeuvre de circonstance, conçue dans le vif de l'action, devient vite un classique de tous les âges contre les régimes totalitaires. La tyrannie est définie comme anachronique : elle caractérise l'Antiquité conquérante et esclavagiste. Appliquée à la société des temps nouveaux, elle asphyxie et tue ce qui en fait l'être même.
    En rupture avec l'ordre figé de la cité des Anciens, où tous ont un droit de regard sur chacun, la modernité est caractérisée, grâce à l'industrie, par les occupations et les jouissances personnelles. La liberté devient ainsi partie intégrante de l'homme, et les attributs du pouvoir sont déterminés en vue des droits individuels.
    Le lecteur trouvera ici le texte de l'ouvrage célèbre de Benjamin Constant, dûment introduit et commenté, établi selon la leçon de la première édition de janvier 1814, avec l'indication des changements et additions ultérieurs.

  • Les chefs-d'oeuvre de la littérature ont enfin une collection à leur mesure : la Bibliothèque du collectionneur, créée par Archipoche en 2011. Qui a dit que les livres élégants sont toujours trop chers ? Avec cette nouvelle collection, les chefs-d'oeuvre de la littérature mondiale se présentent dans une édition qu'apprécieront les bibliophiles. Format pratique, typographie lisible : le plaisir de collectionner les classiques à prix mini !

  • Ce texte polémique écrit en 1814 conserve au regard de l'actualité internationale une force d'interpellation intacte : le droit des nations deviendrait un code d'expropriation et de barbarie : toutes les notions que les lumières de plusieurs siècles ont introduites dans les relations des sociétés, comme dans celles des individus, en seraient de nouveau repoussées.
    Le genre humain reculerait vers ces temps de dévastation, qui nous semblaient l'opprobre de l'histoire. L'hypocrisie seule en ferait la différence ; et cette hypocrisie serait d'autant plus corruptrice que personne n'y croirait. " "Mais autre chose est défendre sa patrie, autre chose attaquer des peuples qui ont aussi une patrie à défendre. L'esprit de conquête cherche à confondre ces deux idées. Certains gouvernements, quand ils envoient leurs légions d'un pôle à l'autre, parlent encore de la défense de leurs foyers; on dirait qu'ils appellent leurs foyers tous les endroits où ils ont mis le feu.
    "

  • Des réactions politiques . par Benjamin Constant Date de l'édition originale : 1796 Ce livre est la reproduction fidèle d'une oeuvre publiée avant 1920 et fait partie d'une collection de livres réimprimés à la demande éditée par Hachette Livre, dans le cadre d'un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, offrant l'opportunité d'accéder à des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
    Les oeuvres faisant partie de cette collection ont été numérisées par la BnF et sont présentes sur Gallica, sa bibliothèque numérique.

    En entreprenant de redonner vie à ces ouvrages au travers d'une collection de livres réimprimés à la demande, nous leur donnons la possibilité de rencontrer un public élargi et participons à la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.
    Nous avons cherché à concilier la reproduction fidèle d'un livre ancien à partir de sa version numérisée avec le souci d'un confort de lecture optimal. Nous espérons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entière satisfaction.

    Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

  • Adolphe plonge le lecteur dans les méandres de la conscience malheureuse de son héros atteint par l'« une des principales maladies morales de notre siècle ». Jeune homme timide et solitaire, le narrateur se retrouve écartelé entre les impératifs sociaux imposés par son père et une histoire d'amour entreprise par désoeuvrement. Spectateur de son existence, sa passivité nourrit la passion tragique d'Ellénore et l'empêche de s'émanciper de l'ordre social du Directoire et de l'Empire.
    À la fois héritier des grands moralistes classiques et précurseur du lyrisme romantique, Benjamin Constant livre dans ce roman d'analyse une étude moderne des sentiments. La présente édition éclaire la genèse et la postérité de l'oeuvre à la lumière des Journaux intimes.

  • Opinion de M. le duc de Broglie,... sur la loi relative aux associations : prononcée dans la séance du 17 mars (1834). [Suivi de] Opinion de M. Thiers,... sur la même question et dans la même séance Date de l'édition originale : 18..

    Le présent ouvrage s'inscrit dans une politique de conservation patrimoniale des ouvrages de la littérature Française mise en place avec la BNF.
    HACHETTE LIVRE et la BNF proposent ainsi un catalogue de titres indisponibles, la BNF ayant numérisé ces oeuvres et HACHETTE LIVRE les imprimant à la demande.
    Certains de ces ouvrages reflètent des courants de pensée caractéristiques de leur époque, mais qui seraient aujourd'hui jugés condamnables.
    Ils n'en appartiennent pas moins à l'histoire des idées en France et sont susceptibles de présenter un intérêt scientifique ou historique.
    Le sens de notre démarche éditoriale consiste ainsi à permettre l'accès à ces oeuvres sans pour autant que nous en cautionnions en aucune façon le contenu.
    Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

  • Questions sur la législation actuelle de la presse en France et sur la doctrine du ministère public (2nde éd.) / , relativement à la saisie des écrits et à la responsabilité des auteurs et imprimeurs, par M. Benjamin de Constant Date de l'édition originale : 1817 Le présent ouvrage s'inscrit dans une politique de conservation patrimoniale des ouvrages de la littérature Française mise en place avec la BNF.
    HACHETTE LIVRE et la BNF proposent ainsi un catalogue de titres indisponibles, la BNF ayant numérisé ces oeuvres et HACHETTE LIVRE les imprimant à la demande.
    Certains de ces ouvrages reflètent des courants de pensée caractéristiques de leur époque, mais qui seraient aujourd'hui jugés condamnables.
    Ils n'en appartiennent pas moins à l'histoire des idées en France et sont susceptibles de présenter un intérêt scientifique ou historique.
    Le sens de notre démarche éditoriale consiste ainsi à permettre l'accès à ces oeuvres sans pour autant que nous en cautionnions en aucune façon le contenu.
    Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

  • Adolphe : roman ; suivi des Reflexions sur la Tragédie / Benjamin Constant Date de l'édition originale : 1923 Le présent ouvrage s'inscrit dans une politique de conservation patrimoniale des ouvrages de la littérature Française mise en place avec la BNF.
    HACHETTE LIVRE et la BNF proposent ainsi un catalogue de titres indisponibles, la BNF ayant numérisé ces oeuvres et HACHETTE LIVRE les imprimant à la demande.
    Certains de ces ouvrages reflètent des courants de pensée caractéristiques de leur époque, mais qui seraient aujourd'hui jugés condamnables.
    Ils n'en appartiennent pas moins à l'histoire des idées en France et sont susceptibles de présenter un intérêt scientifique ou historique.
    Le sens de notre démarche éditoriale consiste ainsi à permettre l'accès à ces oeuvres sans pour autant que nous en cautionnions en aucune façon le contenu.
    Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

  • Considérations sur le projet de loi relatif aux élections, adopté par la Chambre des Députés, par M. B. de Constant Date de l'édition originale : 1817 Le présent ouvrage s'inscrit dans une politique de conservation patrimoniale des ouvrages de la littérature Française mise en place avec la BNF.
    HACHETTE LIVRE et la BNF proposent ainsi un catalogue de titres indisponibles, la BNF ayant numérisé ces oeuvres et HACHETTE LIVRE les imprimant à la demande.
    Certains de ces ouvrages reflètent des courants de pensée caractéristiques de leur époque, mais qui seraient aujourd'hui jugés condamnables.
    Ils n'en appartiennent pas moins à l'histoire des idées en France et sont susceptibles de présenter un intérêt scientifique ou historique.
    Le sens de notre démarche éditoriale consiste ainsi à permettre l'accès à ces oeuvres sans pour autant que nous en cautionnions en aucune façon le contenu.
    Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

  • Les Docks, par L. Minot... Suivi de quelques observations sur la question d'emplacement relative au Dock dijonnais Date de l'édition originale : 1854 Le présent ouvrage s'inscrit dans une politique de conservation patrimoniale des ouvrages de la littérature Française mise en place avec la BNF.
    HACHETTE LIVRE et la BNF proposent ainsi un catalogue de titres indisponibles, la BNF ayant numérisé ces oeuvres et HACHETTE LIVRE les imprimant à la demande.
    Certains de ces ouvrages reflètent des courants de pensée caractéristiques de leur époque, mais qui seraient aujourd'hui jugés condamnables.
    Ils n'en appartiennent pas moins à l'histoire des idées en France et sont susceptibles de présenter un intérêt scientifique ou historique.
    Le sens de notre démarche éditoriale consiste ainsi à permettre l'accès à ces oeuvres sans pour autant que nous en cautionnions en aucune façon le contenu.
    Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

empty