• Le procès

    Franz Kafka

    Un matin, au réveil, alors qu'il n'est coupable d'aucun crime, Joseph K. est accusé et arrêté. Arrêté, mais laissé entièrement libre. Accusé, mais sans savoir ni de quoi ni par qui. Ainsi s'ouvre Le Procès, qui dépeint les affres d'un personnage aux prises avec un adversaire aussi implacable qu'insaisissable, la Loi.
    Terreur, mépris, révolte, indifférence : quoi qu'il éprouve ou fasse, le prévenu s'enferre, aggrave son cas, court à sa perte. Et, à mesure que s'effondrent toutes ses hypothèses, la réalité se dévoile pour ce qu'elle est... un univers de faux-semblants.
    Roman de la justification impossible, Le Procès nous invite à emboîter le pas à Joseph K., au narrateur et à Kafka lui-même, pour méditer sur le destin d'un individu, le sens de la vie et la question du salut.
    © 1983, Flammarion, Paris, pour la traduction française.
    VO : "Der Process" Édition corrigée et mise à jour en 2011 Couverture : Virginie Berthemet © Flammarion


  • Par l'auteur de Un coupable idéal - PRIX POLAR INTERNATIONAL DU FESTIVAL DE COGNAC

    Eddie Flynn doit défendre un célèbre acteur accusé du meurtre de sa femme.
    Mais ce qui ressemble à un crime passionnel pourrait bien être l'énième meurtre d'un des tueurs en série les plus intelligents qui aient jamais existé.
    Le tueur se cache parmi les jurés !
    Ariella Bloom et Bobby Solomon formaient le couple le plus glamour d'Hollywood, ils avaient le monde à leurs pieds.
    Mais Ariella est morte, poignardée dans son lit, et Robert se tient aujourd'hui dans le box des accusés.
    À quelques heures du procès, la défense a appelé Eddie Flynn à la rescousse. En acceptant le dossier, l'ancien escroc s'est lancé dans la partie la plus difficile qu'il ait jamais eue à jouer.
    Car un homme l'observe, invisible, assis parmi les jurés. Tuer Ariella Bloom n'était qu'un début, son oeuvre peut véritablement commencer...
    « Les livres de cette qualité ne se croisent pas si souvent. » - Michael Connelly
    « Sacrée promesse et pari tenu ! » - Ian Rankin
    « Impressionnant. » - Lee Child
    « Un roman exceptionnel. » - Clare Mackintosh

    Mot de l'éditeur

    Steve Cavanagh est le John Grisham d'aujourd'hui. Salué dès son premier roman, La Défense, pour l'efficacité et la finesse de ses intrigues, Steve Cavanagh est avocat, comme son héros.
    Il a la justice dans la peau. Scénario bien trempé, action, intelligence des plaidoiries : il revient avec un mélange toujours aussi bien dosé.
    Laissez-vous embarquer dans ce nouveau thriller du plus américain des avocats irlandais !

  • UnPur

    Isabelle Desesquelles

    • Belfond
    • 29 Août 2019

    Quand l'enfance nous est arrachée, quel humain cela fait-il de nous ?
    Garder ce qui disparaît, c'est l'oeuvre d'une vie. C'est notre enfance.

    Benjaminquejetaime et Julienquejetaime, c'est ainsi que leur mère les appelle. Tous les trois forment une famille tournesol aux visages orientés vers le bonheur. Le destin en décide autrement quand un inconnu pose les yeux sur les jumeaux, se demandant lequel il va choisir.
    Quarante ans plus tard s'ouvre le procès du ravisseur, il n'est pas sur le banc des accusés, et c'est sa victime que l'on juge.
    Quand l'enfance nous est arrachée, quel humain cela fait-il de nous ?
    De l'Italie - Bari et Venise - au Yucatán et ses rites maya ancestraux se déploie ici l'histoire d'un être dont on ne saura jusqu'au bout s'il a commis l'impardonnable.
    À sa manière frontale et poétique, Isabelle Desesquelles joue avec la frontière mouvante entre la fiction et le réel, et éclaire l'indicible.
    Roman de l'inavouable, UnPur bouscule, envoûte et tire le fil de ce que l'on redoute le plus.

  • Les plus grandes affaires criminelles racontées par Jacques Pradel !Jacques Pradel nous convie à un étonnant voyage à la rencontre des criminels les plus endurcis et imaginatifs de tous les temps. En véritable spécialiste du crime, il nous raconte les crimes "légendaires", sans oublier le premier crime de l'Humanité dont la scène de crime nous est parvenue 3 000 ans après les faits conservée dans la glace !
    De l'Antiquité à nos jours, les plus grandes affaires criminelles (de Martin Guerre à Jeanne d'Arc, en passant par Galilée, l'affaire Callas, celle des poisons, etc.) nous sont exposées avec précision et passion. Sans oublier la saga de la police scientifique, de la Chine impériale à l'affaire Grégory, les femmes tueuses, les enfants tueurs, le phénomène des serial killers... Bref, un voyage palpitant et vivant au coeur des grandes affaires criminelles en compagnie d'un guide exceptionnel et érudit !


  • Raspoutine, Marie-Antoinette, Néron...
    Ni blanches colombes ni cygnes noirs, on leur a fait porter des chapeaux trop grands pour eux !

    Catherine de Médicis a été la grande instigatrice du massacre
    de la Saint-Barthélémy.

    Raspoutine a provoqué la déchéance du tsar et la fin tragique des Romanov.

    Lucrèce Borgia utilisait la débauche et la luxure pour parvenir à ses fins.
    Marie-Antoinette se vautrait dans le luxe et mangeait de la brioche pendant que le peuple crevait de faim.

    Non, non, non et NON !

    Les 12 personnages que vous (re)découvrirez dans cet ouvrage ne sont certes pas des enfants de coeur - loin s'en faut -, mais ils ne sont pas non plus les monstres sadiques ou les incompétents notoires que l'Histoire a fait d'eux.

    Pour chacun, grâce à des sources fiables et une analyse fine, l'auteur Vincent Mottez déconstruit la part de mythe et rétablit la vérité.

  • Novembre 1979. Linda Goyette, une jeune mariée de 18 ans, vit dans la région de l'Estrie avec son conjoint. Un soir, alors qu'elle est seule dans son appartement, elle est victime d'enlèvement, de séquestration, de menaces de mort et d'agression sexuelle. Heureusement, son assaillant est arrêté et jugé coupable. Or, neuf mois après cette dure épreuve, elle donne naissance à un premier enfant dont elle doutera longtemps de la paternité; ce n'est qu'une des difficiles épreuves que traversera cette famille au fil des ans.

    Dans ce témoignage bouleversant, madame Goyette relate également les obstacles rencontrés lors du procès largement médiatisé, décrit ses diverses thérapies entreprises au fil des ans, ainsi que le processus médiatique survenu après l'événement.

    Après la disparition tragique de sa mère, madame Goyette entreprend de patiemment rédiger ce témoignage, avec délicatesse et honnêteté. Car cette mère de cinq enfants a découvert qu'il est important de parler, de partager cette dure expérience qu'est l'abus sexuel. Sinon, ce fardeau devient de plus en plus lourd, causant de nombreuses séquelles. Pour sa part, c'est de cette façon que Linda Goyette réussira à mater sa colère, sa frustration, son désespoir et sa honte. Avec l'écriture, elle trouvera alors la paix et le courage de faire face à cette nuit qui a bouleversé sa vie et celle de ses proches.

  • Dans le but de fuir la maltraitance d'un père démoniaque et dénaturé, Émile s'enfuit de la maison paternelle à l'âge de quinze ans, entraînant avec lui son frère jumeau, Richard. Conscient qu'il abandonne ainsi sa mère et ses soeurs en enfer, il leur fait la promesse de revenir un jour les sortir de cette monstrueuse prison. Des années plus tard, il verra cet engagement refaire surface. Son affection envers les siens le portera sans hésiter à leur secours. C'est alors que les fantômes du passé ressurgiront et que les douleurs de son enfance reviendront le hanter.

    Aidé du curé de la paroisse, Émile fera tout pour qu'enfin éclate la vérité sur la cruauté abominable de son père, souhaitant du même coup le faire incarcérer. Mais toute rébellion a un prix. Émile devra-t-il sacrifier son amour pour Joséphine, ainsi que ses rêves?

    Dans cette saga où se nouent les amours et les amitiés, plane l'ombre de la justice. Esther, jeune et brillante criminaliste, utilisera son immense talent pour défendre Émile dans une cause perdue d'avance, espérant freiner sa longue descente aux enfers. Invoquant les circonstances atténuantes qui ont conduit le jeune homme à un geste irrémédiable, elle tentera de convaincre le jury que son client est une victime et non un coupable. Mais pour sa part, l'habile procureur de la Couronne n'aura aucune indulgence pour ce genre de crime.

    Sous le couvert de la honte, quels douloureux secrets ces vies brisées cachent-elles? Ont-ils plus de prix que la liberté d'un homme?

empty