Livres en VO

  • Il y a longtemps que le besoin d'un ouvrage de vulgarisation consacré à la poésie de Gongora se fait sentir en France. Destinée prioritairement aux lecteurs non hispanistes et aux étudiants de licence, la présente anthologie bilingue, conçue par un spécialiste connu et reconnu, devrait combler, et au-delà, cette lacune. La présentation et les notes de ce recueil visent à replacer les 114 textes qui le composent dans leur circonstance et leur cadre, en relation avec la personnalité de l'auteur, avec sa vie et son époque : restituée à ses racines, cette oeuvre, trop longtemps exilée dans les limbes de la poésie pure, retrouve alors une vitalité oubliée. La traduction, stricte et précise tout en sonnant juste, a pour seul but de faciliter l'accès au texte original, devant lequel elle n'attend que le moment de s'effacer. C'est presque le cinquième de la production poétique de Gongora que l'on trouvera dans ces pages, assez, en tout cas, pour permettre d'entrer dans une poésie splendide et rare - " précieuse " au plein sens du terme -, non pour l'étiqueter ni développer des théories, mais simplement pour redécouvrir en toute liberté le bonheur que, quatre siècles après, elle réserve toujours à ses lecteurs.

  • Ce livre comporte 18 études concernant l'influence mutuelle de trois grandes traditions théâtrales, celles de l'Espagne, de la France et de l'Italie, entre le xvi e et le xviii e siècle.
    L'optique générale est de faire état des différents points de contact entre les diverses façons de faire du théâtre dans ces trois pays sur une période longue où les innovations et changements furent constants et nombreux.
    La mode de voir si telle ou telle oeuvre a connu un grand succès dans tel ou tel pays est révolue ; les études portent plutôt sur des recherches assidues et détaillées qui nous permettent d'établir des filiations et généalogies entre différentes pièces ou pratiques théâtrales, ce qui permet de dessiner enfin une sorte de cartographie du théâtre européen de la période moderne.
    Les contributions sont principalement rédigées en espagnol et en italien, à l'exception de deux textes en français.

  • Intégralement rédigé en espagnol, cet ouvrage propose une analyse très fouillée de cette histoire moderne d'un saint médiéval, dont la reconstruction de l'itinéraire permet à Mateo Alemán d'aborder les grands thèmes de son temps. Et en particulier celui de la théologie, qui fonde le lien entre roman picaresque et récit hagiographique.
    Ceci conduit à une nouvelle lecture de la fameuse et très complexe problématique de la conversion du pícaro, avec une réinterprétation fort originale du dénouement tant controversé du Guzmán.

empty