Nova

  • Le parfum d'Irak

    ,

    • Nova
    • 3 Octobre 2018

    Roman graphique d'un genre singulier, Parfum d'Irak est constitué des 1000 tweets que Feurat Alani a postés sur Twitter durant l'été 2016, poussé par la nécessité de raconter "son Irak". L'auteur nous livre ses souvenirs avec émotion, depuis son premier séjour en Irak à l'âge de 9 ans jusqu'à sa décision de devenir journaliste pour couvrir la guerre sur place. Ce témoignage puissant et unique, illustré par les magnifiques dessins de Léonard Cohen, offre un autre regard sur un pays trop souvent résumé par les images qu'en renvoient les médias.
    Coédition Arte éditions & Éditions Nova.
    Sortie du livre en même temps que la série web éponyme (20 épisodes sur Arte), sélectionnée pour le Festival de Bayeux (correspondants de guerre).
    />

  • Punk is not dead est un ensemble de 200 entrées classées par ordre alphabétique, permettant une plongée dans l'univers du punk français, de ses débuts, jusqu'à la scène actuelle. Vous saurez tout sur le punk français grâce aux auteurs, Solveig Serre et Luc Robène, enseignants et chercheurs, à la tête du collectif PIND. Mais PIND c'est quoi  ?  L'acronyme de «  Punk is not dead  » ! Punk pas mort. Le nom d'un projet de recherche consacré à l'histoire de la scène punk en France depuis 1976 jusqu'à nos jours. C'est un retour vers No Future, qui interroge l'existence et les conditions d'existence de la scène punk en France depuis quarante ans. Ça parle de musique et de musiciens, d'artistes et de visuels, de la débrouille et de la vie sur scène ou au squat, d'une création en résistance partout en France. Ça parle des marges et d'un regard sur l'autre. Ça parle de la vie, de la poésie et du corps, de la danse et des manches de guitare, des tatoos et des marques, des filles et des garçons, de la dope et des avenirs qui en meurent, de la jeunesse et de la vieillesse qui surprend toujours en creux ceux qui pensaient ne pas survive à No Future. Ça parle de 1977 et des années 1980, 1990, 2000, 2010. Ça parle d'aujourd'hui et sans doute de demain.

  • Insaisissable artiste, d'abord connu pour ses poèmes et écrits, Léonard Cohen aura traversé en douceur la galaxie de la musique avec ses quatorze albums et une aura rare. On s'étonnera sans doute, dans ce livre, de découvrir un jeune homme déclamant ses textes façon stand up, faisant hurler de rire un public surpris et conquis. Joyeux mais aussi souvent solitaire et souffrant de dépression chronique, naviguant d'un pays à l'autre, entre les États-Unis et la belle Hydra grecque, tout comme il naviguait avec les femmes, cet ensemble d'entretiens et de retranscriptions documentaires permet de le rencontrer au fil du temps et des albums, évoluant et se livrant avec retenue et malice.


    Ultime : la collection qui trace le portrait de grandes figures culturelles avec une sélection de leurs meilleures interviews.
     

  • Journal d'une survivante

    Eva Schloss

    Le jour de son quinzième anniversaire, Eva est arrêtée et déportée à Auschwitz. Grâce à l'amour de sa mère et à la chance, elle va parvenir à survivre à l'innommable.


    Juste avant son arrestation, à Amsterdam, Eva s'était liée d'amitié avec une jeune fille de son âge : Anne Frank. Leurs vies vont être entremêlées à tout jamais lorsqu'elle devient sa demi-soeur.


    Dans ce témoignage, Eva raconte comment elle a survécu à l'Holocauste, des souvenirs déchirants. Mais c'est aussi un récit de ce qui s'est passé ensuite, pour réussir à vivre en paix avec ses fantômes et perpétuer le souvenir d'Anne Frank. Pour que personne, jamais, n'oublie.

  • Se distraire à en mourir

    Neil Postman

    • Nova
    • 2 Octobre 2010

    L'esprit d'une culture peut se flétrir de deux manières.
    Dans la première - celle d'Orwell -, la culture devient une prison. Dans la seconde, celle de Huxley la culture devient une caricature. (...) Huxley nous enseigne qu'à une époque de technologie avancée, la dévastation spirituelle risque davantage de venir d'un ennemi au visage souriant que d'un ennemi qui inspire les soupçons et la haine. C'est nous qui avons les yeux sur lui, de notre plein gré. Nul besoin de tyran, ni de grilles, ni de ministre de la Vérité.
    Quand une population devient folle de fadaises, quand la vie culturelle prend la forme d'une ronde perpétuelle de divertissements, quand les conversations publiques sérieuses deviennent des sortes de babillages, quand, en bref, un peuple devient un auditoire et les affaires publiques un vaudeville, la nation court tut grand risque : la mort de la culture la menace.

  • ­Le travail, c'est la santé : on a beau avoir répété cette phrase à Arthur Perrault, lui ne se sent pas bien du tout  au travail. Et ce n'est pas uniquement parce que son chef a mauvaise haleine.
    Or, que vous soyez une collégienne de 13 ans ou un Indonésien nonagénaire, il se trouve qu'Arthur Perrault, c'est VOUS  : et c'est donc vous qui, dans sa peau, allez essayer d'échapper au burn-out qui vous guette, pour redonner un peu de sens à la vie.
    Sans dé ni stylo, vous devrez faire les choix les plus pertinents pour guider Arthur vers la richesse éternelle, la réussite sociale et amoureuse et (surtout) l'oisiveté. Mais attention : une simple erreur de concentration, un manque de pro-activité ou de savoir-être et ça peut être la mort par pendaison ou, pire, une promotion au pôle comptable.
    Burn-out est donc un livre dont vous êtes le héros : à la différence près que le manoir hanté, ici, est le siège social d'une entreprise spécialisée dans la confection de cravates. Car grandir, c'est aussi cela : des rêves qui rétrécissent et des cauchemars qui ont un arrière-goût de moquette au mur. 

  • Le dernier banquet

    Jonathan Grimwood

    Un enfant crasseux mange des scarabées à côté d'un tas de fumier, il a cinq ans et ses parents sont morts. Il s'appelle Jean-Charles d'Aumout et c'est un noble sans le sou qui va connaître un destin exceptionnel.

    Dans la France du XVIIIe siècle, l'orphelin devenu cadet à l'Académie militaire va, grâce à un mariage, grimper les échelons de la société. Soldat, diplomate, espion, amant : Aumout est tout cela à la fois.

    Sa vie est remplie de passion et d'intrigues, mais cela ne lui suffit pas. Il n'a qu'une seule obsession : l'art culinaire qu'il porte à son paroxysme. Alors que la société agonise sous les coups de la Révolution, tel un alchimiste prêt à toutes les expériences, Aumout cherche le goût parfait, absolu. Mais en cuisine, pas plus qu'en politique, la perfection n'est de ce monde...

  • Alain Bashung

    Alain Bashung

    En conversation avec les critiques et auteurs de rock légendaires, Bashung se révèle au fil d'entretiens intimes et passionnnants. POur les fans de toujours, ou pour ceux qui en savent peu, cette rencontre par la parole offre un portrait inédit de cet artiste hors normes, d'une timidité aussi audacieuse que touchante, toujours "à la limite".

  • Mon coeur mis à nu

    Charles Baudelaire

    • Nova
    • 8 Novembre 2017

    Dans cet essai accessible et engagé, Théo Ribeton dresse pour la première fois un état des lieux social et culturel de la dynamique vegan. Alors que la bataille des arguments moraux et environnementaux est déjà gagnée depuis plus de quarante ans, les habitudes et traditions opposent pourtant une série d'obstacles invisibles aux contours flous. Pourquoi le monde est-il en train de devenir vegan ? Quel rapport entretenons-nous avec ce phénomène ? Quel impact sur notre gastronomie et notre culture ? Quel poids font peser les lobbies sur notre prise de conscience ? Qui sont les adversaires ? Comment les politiques s'en emparent-ils ? C'est avec la volonté de parler d'un monde qui hésite, en plein glissement de valeurs, que l'auteur analyse les manifestations d'un changement en profondeur dont il est essentiel de prendre la mesure.

  • Ayn rand, femme Capital

    Stéphane Legrand

    • Nova
    • 11 Octobre 2017

    Dans cet essai accessible et engagé, Théo Ribeton dresse pour la première fois un état des lieux social et culturel de la dynamique vegan. Alors que la bataille des arguments moraux et environnementaux est déjà gagnée depuis plus de quarante ans, les habitudes et traditions opposent pourtant une série d'obstacles invisibles aux contours flous. Pourquoi le monde est-il en train de devenir vegan ? Quel rapport entretenons-nous avec ce phénomène ? Quel impact sur notre gastronomie et notre culture ? Quel poids font peser les lobbies sur notre prise de conscience ? Qui sont les adversaires ? Comment les politiques s'en emparent-ils ? C'est avec la volonté de parler d'un monde qui hésite, en plein glissement de valeurs, que l'auteur analyse les manifestations d'un changement en profondeur dont il est essentiel de prendre la mesure.

  • Acteur incontournable, reconnaissable à sa voix chaude, à son rire et à sa moustache gauloise, Jean Rochefort est ici raconté par lui-même au fil de quinze entretiens accordés tout au long de sa carrière. Il parle ainsi de ses débuts au théâtre dans le magazine de l'ORTF en 1965, revient sur son César pour Le Crabe-Tambour au micro de Jacques Pradel en 1980, se raconte éleveur de chevaux pour L'Équipe en 2003, s'attarde sur sa moustache pour Le Soir en 2010 ou s'évoque "Boloss des Belles Lettres" sur Europe 1. De 1965 à 2016, c'est en suivant sa voix singulière que l'on peut rencontrer ou redécouvrir un Jean Rochefort original, au charme indéfinissable, entre profond sérieux et humour décalé.
      Interviews & conversations extraites de: archives de l'Ina, France Inter, France Culture, Le Figaro, L'Équipe, Le Parisien, Le Soir, GQ, Libération, L'Express, Première, Europe 1, Le JDD.

  • Londres, 1889. Arthur Conan Doyle est fatigué de Sherlock Holmes, le personnage qui l'a rendu célèbre. Oscar Wilde, lui, est ruiné comme à l'accoutumée, et traîne son ennui de clubs privés en soupers fins.

    Pour retrouver cette pulsion de vie si chère à Oscar, quoi de mieux que d'enquêter sur les meurtres de Jack l'Éventreur qui sème derrière lui les corps de femmes atrocement mutilés  ? Le tueur opère dans les bas-fonds de Londres, mais les suspects se rencontrent jusque dans les salons les plus raffinés de la capitale.

    Un tel voyage ne peut que mettre en joie le fantasque Oscar. Arthur, lui, doit surtout prendre garde à ne pas se laisser entraîner trop loin par ce tourbillon d'extravagance et d'immoralité...


    Une nouvelle enquête d'Oscar Wilde dans le Londres victorien.

  • Comme tombé du ciel, Jacques Higelin reste dans les esprits cet artiste hors normes à la fois ingérable, fantasque, généreux, grandiloquent et un peu fou mais, surtout, incroyablement connecté à la vie et au présent. Conteur formidable à l'écriture ciselée et au timbre si singulier, il a toujours emmené son public avec lui, en apesanteur dans les profondeurs de l'âme. Il avait rêvé d'être oiseau ou aviateur, incapable de rester en place... À travers ces quinze interviews, Jacques Higelin se déploie et nous offre une vision étonnante de ce parcours à part.

    Interviews & conversations  extraites de  France Culture, ORTF, TF1, France Inter, Le Monde, L'Humanité, Antenne 2, FR3, Le Nouvel Observateur, Télérama, France 3, Libération, Paris Match, France 2.
     

  • Un album, accompagné du film du même nom, permettant de recontrer un monde mêlant sexe et humour, avec par exemple un tutoriel de danse intergalactique, le sosie de Mylène Farmer, l'homme à la tête de palourde ou encore un ninja nazi.

  • V comme vegan

    Théo Ribeton

    • Nova
    • 12 Avril 2017

    Dans cet essai accessible et engagé, Théo Ribeton dresse pour la première fois un état des lieux social et culturel de la dynamique vegan. Alors que la bataille des arguments moraux et environnementaux est déjà gagnée depuis plus de quarante ans, les habitudes et traditions opposent pourtant une série d'obstacles invisibles aux contours flous. Pourquoi le monde est-il en train de devenir vegan ? Quel rapport entretenons-nous avec ce phénomène ? Quel impact sur notre gastronomie et notre culture ? Quel poids font peser les lobbies sur notre prise de conscience ? Qui sont les adversaires ? Comment les politiques s'en emparent-ils ? C'est avec la volonté de parler d'un monde qui hésite, en plein glissement de valeurs, que l'auteur analyse les manifestations d'un changement en profondeur dont il est essentiel de prendre la mesure.

  • Contre-culture

    Jean Rouzaud

    • Nova
    • 9 Mai 2018

    La culture est partout. Avec ce concentré de Contre-culture issu de ses chroniques sur Radio Nova, Jean Rouzaud nous embarque pour un tour du monde de l'underground d'hier et d'aujourd'hui. Plus de deux cents entrées classées par ordre alphabétique, à la manière d'une mini-encyclopédie, où l'on apprend de tout et sur tout. L'auteur nous présente des personnalités, des oeuvres, des courants et des idées en alternant la grande et la petite histoire au fil d'anecdotes passionnantes et de raretés oubliées. Véritable corne d'abondance culturelle qui donne envie d'aller plus loin, de lire et de prolonger la découverte, Contre-culture est une petite «  bible  » aussi généreuse qu'impertinente, absolument indispensable.
      Jorge Amado Kenneth Anger  Antitechno  Arnimal Art américain Art-narchy Asia Argento Kevin Ayers  Balenciaga Syd Barrett  Barthes Bashung Bataille Baudelaire Beat Generation Beaton Bergman Berlin  Bertolucci Bizarre  Black Power  Blanquet  Bonnard Bossa nova  Bowie Brantôme Braque Breker Brésil Pop Bunuel Burroughs   Byrds John Cage  Calypso  Camp  Can  Caraïbes  Neal Cassady  Cassavetes Cézanne Christophe  Cioran Shirley Clarke Lucien Clergue The Color Line Conrad Jean-Louis  Coste Coxsone  Nancy Cunard  The Cure Dada  Dali Dancehall  Dandy  Debord Décroissance  Kim  Deitch Robert & Sonia  Delaunay Derain Des Jeunes Gens Mödernes  Despentes Doig Peter & Perry Grayson  Dub Duchamp   Ian  Dury Dylan Électro  Endless Summer Estampes japonaises   Étrusques  Expressionnisme allemand  Félicie de Fauveau Fontana Fragonard Franquin Garage  Gauguin Giono Glam rock  Gogol Graham Greene  Contesse de  Greffulhe Grunge  Keith Haring  Harryhausen Hells Angels  Herzog Hockney Hokusai Billie Holiday  Hopper Houellebecq Îles Salomon  Indiens d'Amérique L'Inhumaine Insulte  Jamaïque  Frida Kahlo & Diego Rivera  Kiefer Kierkegaard Kinks Klee Koons Kraftwerk  Lam Wifredo  David-Herbert Lawrence Léautaud Led Zeppelin  Leopardi Lichtenstein Love Malcolm Lowry Lubitsch Magritte Malevitch Mekas Melville Michaux Midi-minuit Miles Barry  Miller Moondog  Münchhausen Muralistes mexicains  Musiques planantes  Narcissisme contemporain  Néoromantique  Richard Neville  New York Nico  Nigeria Anaïs Nin No wave Noise  Optique, cinétique et cybernétique  Origines du son Oshima  Ozu Pacadis Panique à Needle Park  Paradjanov Pasolini Passion Irving Penn  Picabia Poliakoff Pop trip Popol Vuh  Post Punk  Arte Povera  Prog rock  Punks  Ramones  Satyajit Ray Raysse Reggae roots  Réseaux  Robbe-Grillet Rock féminin Rolling Stones  Rotten Rouch Douanier Rousseau Rumba catalane  Russolo Niki de Saint Phalle Sample  Schroeder Schwitters Science-fiction russe Edith Louisa  Sitwell Sixties Skank  Skatalites The Slits Sonic Youth  Spaghetti sci-fi  Strip Tease  Sun Ra  Suprématisme Tao Tatouages  Techno berlinoise Télémaque Thoreau Thriller  Maurice & Jacques Tourneur Transe arabe Turner Vallotton La Valse des pantins  Van der Elsken Vaudou Velvet Goldmine Vitebsk Voyage sur la Lune  Warhol Muddy Waters Welles The Who Wolman Ye-ye girls  Young Lords Zappa.   

  • Avec un grand H

    Jean-Christophe Piot

    • Nova
    • 17 Octobre 2018

    Avec un grand H est un ensemble de 70 chroniques aussi véridiques que surprenantes sur des sujets et personnages historiques hauts en couleurs. Serial-killers de tous bords, héroïnes de guerre, inventeurs fous et pionniers audacieux  ; grandes batailles sur terre et sur mer, expéditions foutraques et souvent catastrophiques  ; animaux vedettes, bêtes féroces  ou personnages loufoques au destin insolite... Ces petites histoires, issues de la grande, se dévorent grâce aux talents de conteur de Jean-Christophe Piot, qui n'a ni son esprit ni son humour dans sa poche.  Quelques sujets au programme d'Avec un grand H : Spartacus, La peste, une truie, les sorcières de Salem, Champollion, Calamity Jane, Raspoutine, la lobotomie, Toutankhamon, une pirate chinoise, Laïka, la Saint-Valentin, quelques légions perdues et un facteur (entre autres).

    Diffusées sur Radio Nova, ces chroniques ont déjà été saluées par la critique (Télérama). Pour cette édition, l'auteur nous offre en plus cinq sujets inédits. 

  • Loving Stevenson

    Nancy Horan

    San Francisco, à l'aube du XXe siècle. A 35 ans, Fanny Osbourne décide de quitter son mari infidèle et de partir en Europe avec ses trois enfants. Elle veut se donner une chance de tout recommencer en suivant ses propres envies, à une époque où une femme doit rester à la place que la société veut bien lui concéder. Peu après son arrivée, la tragédie frappe et Fanny doit trouver refuge dans une communauté d'artistes en France.
    C'est là qu'elle rencontre Robert Louis Stevenson, de dix ans son cadet et qui n'est pas encore devenu le célèbre écrivain de L'île au trésor. Tous deux se lancent à corps perdu dans une relation féroce. Un amour qui va durer toute une vie, contre vents et marées. Une aventure passionnée et imprévisible bravant tous les interdits... Une formidable histoire d'amour, de passion et d'émancipation.

  • Dans la France occupée des années 40, le petit Paul se réfugie dans son monde imaginaire pour échapper à l'horreur de la guerre. Rejeté par son père, l'enfant est un idéaliste qui rêve d'une vie meilleure. Le jour où Paul rencontre un soldat nazi dans la clairière d'une forêt bretonne, son existence bascule. L'Allemand lui laisse la vie sauve et, dès ce jour-là, Paul n'arrêtera jamais d'espérer et de chérir chaque instant de sa vie.
    II part à la découverte du vaste monde, réalisant ainsi son rêve d'enfant. Sans jamais se départir de sa joie de vivre et animé par une confiance infinie en l'Homme, Paul affronte les obstacles pour suivre son destin. Osera-t-il avouer ses sentiments à la belle Mathilde qu'il aime depuis toujours ? Et respectera t-il la promesse faite à cet officier allemand qui a changé sa vie ?

  • Le secret du dernier fils

    Rafel Nadal

    1918. Dans un petit village du sud de l'Italie, un bébé pousse son premier cri tandis que l'Europe sort tout juste de la guerre. Ce nouveau-né ne connaîtra jamais son père, mort au combat, tout comme vingt autres hommes de la famille. Vitantonio est donc le dernier fils d'une lignée dont les hommes semblent frappés de malédiction. Pour qu'il ne connaisse pas le même sort, le jour de sa naissance, Vitantonio est adopté par une autre famille, très aisée.
    Il est élevé comme le jumeau de Giovanna, née le même jour. Les deux enfants grandissent, vivent dans l'insouciance... et se rapprochent. Mais la seconde guerre mondiale éclate. La tragédie va déchirer le voile du secret des origines de Vitantonio. Le dernier fils pourra-t-il à échapper à son destin et à la malédiction des siens ? Passion, mensonges et sentiments : une bouleversante fresque familiale.

  • Elle est morte. Son sang s'infiltre dans le tissu du tapis et dessine des arabesques. Quelque chose manque à la scène. Mes mains ne tremblent pas...

    À quelques semaines à peine avant la fin de ses études, Julien Antoine vient de tuer une femme. Celui qui se destine à devenir contrôleur aérien a désormais plusieurs choix devant lui. De Tokyo à Mexico en passant par Orly, Self Control vous immerge dans le cerveau d'un tueur en série dont seuls vos choix décident de l'avenir.

    Self Control est un roman noir dont vous êtes le héros, à la différence près que l'assassin, c'est vous.

  • 1944, pendant l'Occupation. Les Français vivent désormais dans l'espoir d'un débarquement allié et l'inquiétude gagne l'armée allemande, accentuant les crispations et les duretés perpétrées contre la population française. Maximilian von Wreden, officier du Renseignement allemand, est en poste à Paris depuis quelques mois quand il rencontre Marianne, une étudiante en philosophie de vingt et un ans. Sa peau est douce, ses lèvres sont tendres, elle réussit à apaiser ses démons intérieurs. Ce que Maximilian ne sait pas, c'est que la jeune femme travaille en réalité pour un réseau de résistants. Elle a volontairement été jetée dans la gueule du loup pour le séduire et lui soutirer des informations sensibles. Pour elle, il est d'abord l'homme à abattre. Mais pas seulement.
    />

  • Moskva

    Jonathan Grimwood

    Moscou, Noël 1985. On découvre le cadavre d'un jeune homme congelé et mutilé adossé au mur du Kremlin. Quelques jours plus tard, Alex Marston, la fille de l'ambassadeur anglais, est enlevée. C'est Tom Fox, un agent du renseignement britannique exilé à Moscou, qui est chargé de la retrouver. Mais dans cette Russie de l'époque soviétique, crimes et disparitions sont surtout l'affaire de l'Etat.

    Au fur et à mesure, l'enquête conduit Fox au coeur d'un régime soviétique prêt à tout pour protéger ses intérêts, ses secrets et surtout ceux de ses dirigeants. Et chaque révélation entraîne inéluctablement de nouveaux meurtres.

    La vie de la jeune Alex ne tient qu'à un fil. Si Fox ne la retrouve pas à temps, elle risque d'être la prochaine victime d'un tueur dont l'histoire est étroitement liée à celle, sanglante et terrible, de son pays...
    Le premier assassinat n'était qu'un avertissement...

  • À Auschwitz, pendant la guerre, un homme rêve éveillé. La nuit venue, pour échapper à la réalité terrifiante du camp, Shomer imagine un autre monde. Un monde crépusculaire dans lequel Wolf, un chef nazi, a été obligé de fuir à Londres.

    Pour survivre dans les rues crasseuses de la capitale, Wolf est devenu détective privé. Un jour, dans son bureau misérable, il reçoit une femme juive qui lui demande de retrouver sa soeur. Wolf hait les Juifs : ils sont responsables de son exil, ils hantent son présent et ses souvenirs. Mais l'ex-chantre du nazisme a désespérément besoin d'argent. Il accepte donc cette mission, qui le conduit d'humiliations en humiliations.

    Entre le rêveur et son personnage d'étranges liens se tissent. Et dans sa déchéance, Wolf finit aussi par devenir plus humain...
     Quand Histoire et imaginaire s'entrecroisent. Un roman magistral.

empty