Les commandes sur le site internet sont suspendues jusqu'au : 10/05/2021

Adespote

  • Un film sécrit trois fois : au scénario, au tournage, et enfin au montage. Cette dernière écriture est de loin la plus mal connue. Emmanuelle Jay nous livre un récit intime. Elle nous ouvre les portes de sa salle de montage où pendant 12 à 20 semaines, monteur et réalisateur, dans un face à face, sculptent le film. Avec elle, jour après jours, nous découvrons lun des métiers les moins connu du cinéma et pourtant essentiel à la création : lart du montage.

  • Manif

    Mathieu Colloghan

    • Adespote
    • 3 Novembre 2017

    Une manif, c'est chaque fois diffe´rent et tellement pareil. C'est une expe´rience et c'est une tradition.

    On y retrouve des gens. On y fait des rencontres. On y boit des coups. On y prend des coups. On y fait de la politique.

    Au cours d'une manifestation Bastille-Nation, trois amis se racontent leurs histoires de manifs. Des petits corte`ges parisiens, aux de´ lle´s du 1er mai, de Saint-Bernard aux grands rassemblements des forums altermondialistes de Porto-Alle`gre ou de Nairobi.

    Manif c'est toutes les manifs : la vôtre, la sienne, la nôtre. C'est l'engagement politique comme on ne vous l'a jamais raconte´ : a` hauteur d'homme, avec l'humour des luttes de´sespe´re´es et une tendre lucidite´.

  • On est là !

    Serge D' Ignazio

    • Adespote
    • 25 Septembre 2020

    Serge D'Ignazio a photographié tous les cortèges parisiens des gilets jaunes depuis le premier rassemblement, le 17 novembre 2018. Son travail, par sa qualité photographique et son humanisme, est un document sans équivalent. Serge D'Ignazio fait ce que font les grands photographes selon Henri Cartier-Bresson : « Mettre sur la même ligne de mire la tête, l'oeil et le coeur ». Ce livre rassemble cent cinquante de ses photos en noir et blanc. Elles sont accompagnées d'une dizaine de textes - récits ou commentaires - d'acteurs et d'actrices de ce mouvement historique.

  • Cumulus & fils

    Mathieu Colloghan

    • Adespote
    • 10 Décembre 2019

    "Les amis, les camarades, je crois que j'ai trouvé la solution".

    C'est bientôt Noël. Mais chez Cumulus & fils, fabricant de nuages depuis 1974, l'heure n'est pas à la fête. L'usine perd de l'argent et le patron charge les ouvriers de désigner celui d'entre eux qui devra partir. Chacun à son idée.

    Un conte de Noël à partir de 6 ans en lecture accompagnée, en lecture autonome pour les 9-12 ans. Mais aussi un livre pour conscientiser ton papa, politiser ta maman, radicaliser ton grand frère, galvaniser tes voisins et mobiliser tes camarades de classe. À mettre entre toutes les mains !

  • L´inondation, Émile Zola, 1882. Inspiré par les crues exceptionnelles de la Garonne lors de l´été 1875, le récit de Zola dépeint ce déluge sous la forme d´une tragédie à une seule voix, celle d´un survivant qui se remémore la catastrophe dans ses moindres détails. Les eaux sont cruelles et n´épargnent personne. L´inondation, Evgueni Zamiatine, 1929. Traduit du russe par Hélène Henry. N´arrivant pas à avoir d´enfant, Sophia convainc son mari Trophime d´adopter Ganka, dont le père vient de mourir. Mais l´arrivée de la jeune adolescente bouleverse Trophime et la vie du couple. Le sentiment de jalousie que Sophia laisse bouillonner en elle va déferler comme la Neva dont les eaux montent, montent. Vous pouvez poser vos doigts mouillés sur mes pages, m´inonder de larmes, me lire dans le bain, à la plage ou à la piscine. Ce livre conçu en papier minéral résiste à l´eau.

  • Découvrez et faites découvrir 70 textes inédits et malicieux écrits et dessinés par Pierre di Sciullo, le graphiste du théâtre Paris.

    Pierre di Sciullo est un graphiste inclassable, toujours en mouvement. Comme le furet de la comptine, il est passé par ici, il repassera par là, s'il y a une situation de lecture à inventer. Passionné par le lien entre parole et écriture, il a dessiné de nombreux caractères typographiques aux noms évocateurs : le Quantange, le Kouije, le Gararond, le Minimum, le Maximum, l'Amanar, le Lorette. Il donne forme à des écritures qui façonnent le contexte dans lequel elles s'exposent : la façade d'un musée, une affiche de théâtre dans le métro, le long du parcours d'un tramway. Ses oeuvres prennent place dans l'environnement comme autant d'incitations et d'interpellations à redécouvrir l'acte de lire, l'ambivalence des mots, la poésie urbaine. Avec cet ouvrage, il bouscule une fois de plus les frontières de genres et de disciplines. L'or de la fougue est préfacé par Wajdi Mouawad, auteur, metteur en scène et acteur.

  • Ce que le manifeste accélérationniste nous propose, c'est d'inventer un avenir qui soit plus moderne, et d'une modernité alternative que le néolibéralisme est intrinsèquement incapable d'engendrer.


    L'actualité éditoriale des essais politiques nous offre rarement des textes qui véritablement surprennent, bouleversent, interrogent.

    Il y en a encore moins qui ne soient pas simplement l'expression de la philosophie politique d'un auteur, mais qui s'inscrivent de plain-pied dans la dimension collective des luttes et de la pensée critique d'une époque.

    C'est la raison d'être et la force de Accélérons ! manifeste pour une politique accélérationniste de Nick Srnicek et Alex Williams.

empty