Les commandes sur le site internet sont suspendues jusqu'au : 10/05/2021

Victor Battaggion

  • Un album pour la reine des reines.

    Personnage iconique, presque légendaire, Cléopâtre est vue dans cet album à travers un point de vue inédit. Mal connue, cette reine, à l'intelligence hors du commun, érudite, charismatique, et d'origine grecque est l'un des pharaons les plus avisés de la fin de l'empire ptolémaïque. Son but avant tout est de restituer la gloire passée de l'empire égyptien, et pour cela elle doit impérativement composer avec Rome. Car la reine d'Egypte est également victime de la propagande romaine. Elle est haïe par les Romains - surtout les Romaines ! - pour deux principales raisons : tout d'abord, c'est une monarque riche et puissante, alors qu'à Rome, la république est chérie et les rois vus comme des tyrans. Puis, c'est une femme libre, autrement dit, une femme qui jouit de libertés interdites aux romaines : elle peut vivre seule, posséder des propriétés, hériter ou divorcer... tout ce qu'une romaine ne peut pas être.

    Pour la première fois, cette BD tient compte des deux faisceaux historiques (romains et égyptiens) pour tenter de raconter le véritable personnage derrière l'icône. Une femme forte qui fut une actrice fondamentale de l'histoire de l'Égypte mais aussi, de manière indirecte, de la chute de la République romaine.

    En stock
    Période exceptionnelle : la commande des livres est suspendue
  • 2500 ans d'Histoire.
    Depuis sa création, la saga Assassin's Creed® est devenue une porte d'entrée dans l'Histoire pour des millions de joueurs à travers le monde. Les guerres du Péloponnèse, l'Égypte de Cléopâtre, l'Italie du Quattrocento, les pirates des Caraïbes, la Révolution française ou le Londres de la reine Victoria sont des terrains de jeux, mais également des temps forts de notre Histoire.
    Pour la première fois, un livre associe les magnifiques illustrations du jeu vidéo à des textes écrits par des historiens de renom, collaborateurs réguliers du magazine Historia.
    Une plongée dans l'Histoire, aussi belle qu'instructive.

  • Véritable voyage dans le monde prestigieux et mystérieux des anciennes cours, ce volume offre à ses lecteurs l'insigne honneur d'être reçu à la cour de Pharaon en Égypte, à celle des empereurs de Chine et du Japon, à celle du roi des rois perse - de Darius au dernier shah d'Iran -, à celles de Rome et de Byzance, de la Sublime Porte, des Grands Moghols indiens, du Vatican, de France bien sûr, mais aussi à celles d'Angleterre, d'Autriche, d'Espagne et de Russie, ou encore dans les royaumes et principautés allemandes, scandinaves et balkaniques.
    Comment elles ont été constituées, comment elles ont évolué, qui les compose - famille, domesticité, dignitaires -, quel est leur écrin - Versailles, Westminster, le sérail de Constantinople, la Cité interdite de Pékin... -, quels en sont les rites et les usages - le souverain est un être sacré, devant qui la prosternation, « proskynèse » en Europe et en Asie, « kow-tow » en Chine, est de rigueur -, quels sont leurs liens ; enfin pourquoi et comment - pour la plupart - elles ont disparu : pour la première fois, les meilleurs spécialistes, réunis par Victor Battaggion et Thierry Sarmant, répondent à toutes ces interrogations et brossent d'une plume alerte et érudite l'histoire de ces cours, tout à la fois instrument et manifestation du pouvoir, de l'Égypte antique à l'Europe contemporaine.

  • Si l'Histoire a distingué, à juste titre, les exploits de combattants valeureux, héros humanistes et autres défenseurs de la paix, elle porte aussi en elle, comme un miroir sans tain, les méfaits de personnages violents, cruels et pervers. Leurs crimes nous sont connus grâce aux actes de procès, aux récits d'exécution et aux articles de faits divers. Entre la réalité et le mythe, l'angoisse et le fantasme, qui sont véritablement ces hommes et femmes qui incarnent, dans la mémoire commune, le Mal absolu ?
    Dirigé par Victor Battaggion, cet ouvrage collectif nous présente, au travers de vingt-deux portraits, ces personnifications de la noirceur humaine à travers les siècles. De Caligula, dont la cruauté n'eut d'égale que sa frénésie meurtrière, au nord-coréen Kim Jong-Un, dernier rejeton d'une stupéfiante lignée despotique, les parcours criminels se suivent et ne se ressemblent pas. Pour preuve : Gilles de Rais, assassin maniaque de près de 140 enfants au XVe siècle ; la Voisin, sorcière ayant défrayé la chronique dans la sulfureuse affaire des Poisons ; Pol Pot, utopiste dément qui ensanglanta le Cambodge, Charles Manson, leader charismatique d'une communauté hippie qu'il entraîna dans des meurtres ignobles, ou encore Ben Laden, ennemi public mondial de l'après 11 septembre.
    Spécialistes, historiens et journalistes dessinent pour nous, comme autant d'échos à nos peurs passées (et futures), les contours funestes, complexes et fascinants de ces figures historiques devenues emblématiques d'une certaine vision du Mal.
     

empty