Arnaud

  • Aide-mémoire indispensable, ce guide du contrôle fiscal aborde un vaste champ de domaines.
    Les informations apportées sont concises, d'accès rapide et complétées par de nombreux tableaux comparatifs. Construit de manière modulaire et synthétique, ce Vademecum est un outil d'aide à la décision à la fois pratique et complet, complété par un index et enrichi de nombreuses adresses.

  • Le sombrero de Viva Zapata !, la grenade de If, l'escalier du Cuirassé Potemkine : ces affiches de cinéma imaginaires mais pour de vraies séances de ciné-clubs forcent l'admiration. Simples, uniques, efficaces, inspirées, d'un synthétisme poignant, d'une apparente facture artisanale, elles ont été réalisées pour beaucoup d'entre-elles par Michel Dédébat, alors responsable des ciné-clubs UFOLEIS à la FOL 31 de Toulouse. Elles témoignent du militantisme de la Ligue de l'enseignement, qui, depuis sa création en 1866, n'a cessé de proposer au plus grand nombre des outils de communication et des démarches artistiques susceptibles de développer l'esprit critique et la connaissance des diverses cultures. Maintenant conservées à la Cinémathèque de Toulouse, ces affiches élargissent aujourd'hui et tout naturellement leur raison d'être initiale pour écrire une histoire subtile et parallèle à la grande et officielle histoire du cinéma.

  • Emprunter des chemins de montagne et découvrir, en marchant, une collection d´oeuvres d´artistes contemporains : tel est l´objet de ce guide de randonnée original. « Dans l'acte de marcher, il y a le déplacement d'un point à un autre, mais il y a surtout un effort, une intention, qui rendent la découverte de chaque oeuvre plus intense et intime ». Le visiteur devient randonneur en explorant, en 20 itinéraires cartographiés, la collection à ciel ouvert du Musée Gassendi sur le territoire de Digne dans la fameuse Réserve Géologique de Haute-Provence. Outre le descriptif des parcours, ce guide comprend la présentation des oeuvres découvertes en chemin, des textes sur le travail des artistes : Andy Goldsworthy, herman de vries, Joan Fontcuberta, Paul-Armand Gette, Richard Nonas, Till Roeskens..., et toutes les informations pratiques utiles.

    Sous la direction de Nadine Passamar-Gomez, conservatrice du musée Gassendi et directrice du CAIRN, Centre d'art, Digne-les-Bains.

  • Porte d´entrée de la France, Marseille développe naturellement depuis le Moyen-Âge de forts liens avec la péninsule italienne. C´est cette relation passionnelle, faite d´échanges commerciaux et artistiques, d´influences politiques et surtout d´histoires personnelles, qui est ici racontée. Au-delà du cliché de l´immigré italien, vecteur de tous les fantasmes, se révèle la réalité quotidienne d´une présence italienne de longue date, posant la question d´une « italianité » marseillaise spécifique.

  • 1908, une affiche promotionnelle de la maison Pathé proclame : « Tous y mènent leurs enfants ! ». Mais de quoi parle-t-on ? D'un musée ? D'un parc d'attraction?? Non, il s'agit de cette nouvelle invention développée par les frères Lumière : le Cinématographe.
    « 1892/1929, l'affiche invente le cinéma », revisite, à partir des collections de l'Institut Jean Vigo, le moment où le cinéma d'attraction scientifi que et foraine acquiert le statut de 7e art. Voyage dans le temps, dans l'univers de la « réclame?» se muant en publicité, mais aussi dans la diversité des approches artistiques et des techniques de reproduction des images.

  • Textes de Laurence Américi, Marie-Françoise Attard, Martine Chalvet, Sylvie Clair, Noëlle Colombié, Roger Cornet, Xavier Daumalin, Marie-Noëlle Perrin.

    Édouard Cornet (1861-1930), vitrier installé en 1881 à Marseille, ville alors en plein essor industriel, pratique la photographie en amateur éclairé. Trouvant son inspiration dans le cercle familial et amical, il fixe paysages, ambiances, amitiés et visages avec une intuition de modernité et un regard curieux et aiguisé.

    Les clichés présentés ici, issus du vaste fonds photographique entré aux Archives de Marseille en 2004 par la volonté de ses descendants, nous plongent dans le monde heureux d'un prospère entrepreneur marseillais du début du XXe siècle. Accompagnées de textes inédits de chercheurs et d'archivistes, permettant de mieux cerner toute leur justesse technique, documentaire et esthétique, ces images nous emmènent à travers la Provence et au-delà, sur un territoire que les marseillais de cette époque arpentent aisément. Excursions, événements, vie familiale et portraits composent un album de famille attachant, l'oeuvre surprenante d'un amateur averti, riche d'images fortes, vivantes, qui résonnent aujourd'hui par leur évidence et leur proximité. Édouard Cornet, acteur et témoin d'une vie aisée, nous invite à partager ses dimanches : racontant le plaisir de promenades urbaines et champêtres, son aventure photographique nous révèle une aspiration toujours actuelle, celle de savoir regarder...

  • L'affiche de cinéma est née en même temps que l'industrie du cinéma. La définition d'un standard technique de grande taille destiné à l'affichage dans les«théâtres cinématographiques», l'intervention d'un artiste ou d'un groupe d'artistes artisans qui s'inscrivent dans la tradition française où l'affiche est généralement signée, participent à l'apparition d'un genre nouveau et autonome. Parmi ces raretés les affiches grands formats.

  • Près de 20 000 personnes meurent chaque année, en France, d'accidents dans un environnement familier (à la maison, sur les routes, au travail,.). C'est pendant le temps que mettent les secours pour arriver que peut s'aggraver l'état de la victime, et c'est pendant ce laps de temps qu'il faut agir !
    Grâce à des réflexes de survie, à des gestes simples, vitaux qui s'apprennent, des vies peuvent être sauvées ; il est indispensable aujourd'hui de maîtriser quelques réflexes de premier secours comme ceux d'intervenir en cas de coupures, de brûlures, d'intoxication, de chutes, de fractures, de malaises cardiaques.
    Il est important aussi de savoir qui appeler, les gestes à ne jamais faire ou plus concrètement, les 6 gestes de premier secours à connaître à tout prix.

  • 13e édition de ce guide indispensable à tout exploitant agricole, confirmé ou non, comme aux conseillers agricoles ! Un outil qui a fait ses preuves et qui convainc de plus en plus de professionnels désireux de disposer d'un aide-mémoire complet et d'utilisation très intuitive pour les accompagner dans leur activité au quotidien.

  • Dans le flot des publications que suscite le centenaire de la Grande Guerre, cet ouvrage est singulier. Il fait voir le conflit à partir de Marseille et il apporte un point de vue neuf sur des aspects encore très mal connus.
    Les auteurs, historiens et archivistes, mettent en lumière des documents totalement inédits que leur expertise croisée permet de déchirer. L'abondante iconographie originale, issue principalement d'archives familiales et privées généreusement offertes par des donateurs, donne une valeur unique à cette publication.
    Marseille, ville de l'arrière certes mais d'un arrière atypique. Si les combats ne se déroulent pas sur son sol, elle subit la guerre et en voit concrètement les effets. Des troupes de tous les pays alliés débarquent dans son port et traversent ses artères avant de monter au front, d'autres partent combattre en Orient, des soldats blessés de tous les continents viennent s'y faire soigner ou parfois y meurent, des prisonniers travaillent dans ses chantiers. Tandis que des milliers des leurs tombent dans les combats ou en reviennent mutilés, les Marseillais savent montrer leur sens de la solidarité, pour les soldats, mais aussi pour les réfugiés qui affluent dans la cité, comme pour la ville martyr d'Arras qu'ils vont aider à reconstruire.
    Marseille est florissante avant-guerre grâce à un port dont le trafic est à son apogée. Pour elle aussi, « rien ne sera plus comme avant ».

  • Le recueil indispensable de tous les bons réflexes à avoir pour acheter un logement et faire un emprunt dans le cadre d'une SCI dans les meilleurs conditions.

  • Tous les thèmes - économique, juridique, fiscal, social - liés à l'exploitation d'une entreprise agricole sont développés dans cet ouvrage pratique et pédagogique.
    Ce guide est un outil indispensable aux exploitants agricoles, jeunes exploitants en cours d'installation ou conseillers agricoles.

  • Jean-Louis Delbès, issu de la même génération d'artistes que Baquié, Boyer, Ducaté, Klemensiewicz, Traquandi, Traquini, pour la plupart, formés à l'école d'art de Marseille, est un des acteurs marquant de l'art contemporain. Ses explorations autant thématiques que formelles sont multiples. Des oeuvres proches du Pop Art à la fi guration narrative, d'un travail sur les traces laissées par le temps sur les docks aux « mats » qui évoquent une certaine lecture de l'histoire de l'art, de l'utilisation de l'écriture comme matière poétique à la reprise des enseignes publicitaires les plus célèbres. Delbès utilise la peinture comme médium principal et occasionnellement l'associe à d'autres techniques comme le dessin et le collage. Il a également réalisé quelques volumes. Riche de ces di¢ érentes explorations, sa création artistique se déVeloppe Sur Vingt-cinq années entre 1980 et 2004.

empty